dimanche 18 janvier 2015

Les flatulences

Les maux de ventre sont nombreux, on trouve ceux qui sont dangereux et ceux qui causent un inconfort observé. Dans cet article, le blog Perdre du ventre homme vous présente une fiche informative sur les flatulences, leurs causes et comment les traiter ou les prévenir.

 Les flatulences ?


Meringues - FlatulencesLes flatulences ne sont pas très douloureuses, mais elles sont très gênantes.

Les flatulences apparaissent après une accumulation des gaz dans l’intestin et l’estomac. Ce qui entraîne un ballonnement abdominal et intestinal.

Ces gaz sont évacués soit par la bouche, avec une odeur désagréable,  soit par l’orifice anal (en état de bonne santé : 12 à 25 flatulences par jour).

Les causes des flatulences

  • Certains aliments, lorsqu’ils sont fermentés, sont à l’origine des flatulences, comme les aliments riches en sucre (le raffinose, le lactose, le fructose et le sorbitol), les aliments riches en fibres ou en amidon (le riz).
  • L’ingestion d’air en mangeant provoque la présence des gaz en grande quantité dans l’intestin. (voir l’aérophagie).
  • Une déficience en lactase : la consommation du lait ou de ses produits peut augmenter la production des gaz, surtout pour les personnes qui ont une intolérance au lactose, en effet le lactose se fermente en plus dans le gros intestin lorsqu'il est non digéré.
  • La prise de certains antibiotiques peut aussi être la cause des flatulences.




Comment traiter ou éviter les flatulences ?


Thym
  • La démarche essentielle à suivre pour traiter les flatulences est de trouver l’aliment principal qui vous cause ces flatulences et de l’éliminer de votre consommation ou bien le consommer rarement ou de petites quantités.
  • Ne consommez pas trop de fruits secs.
  • Évitez les meringues.
  • Il faut aussi bien mâcher et manger lentement.
  • Respectez la règle des trois repas et deux collations.
  • Aidez-vous du charbon actif et des pansements digestifs.
  • Prenez quelques substances aromatiques en boisson : le thym est mieux conseillé à cause de ses propriétés digestives et antispasmodiques dont il est reconnu. Il y a aussi l’anis, la cannelle..
  • Prenez aussi une tisane de camomille.
  • Évitez certains laitages si vous êtes intolérants au lactose.











jeudi 8 janvier 2015

Aérophagie

L'aérophagie peut être l’origine d’un mal au ventre que vous pouvez sentir, et que pouvez faire disparaître ses douleurs avec un bon traitement de ses causes.

Boisson gazeuseC'est quoi l'aérophagie

Aérophagie ou « manger de l’air », c’est ingérer de l’air d’une quantité excessive pendant la déglutition. L’air pénètre donc  dans l’œsophage et l’estomac. Cet air est ingéré quand on mange, on boit ou on avale sa salive.


L’aérophagie est caractérisée par deux symptômes principaux : le ballonnement et les éructations. Elle peut entraîner  aussi  des flatulences et des douleurs digestives.

Les causes de l’aérophagie :


 
L’aérophagie peut être le résultat de plusieurs facteurs :
  • Une grande consommation des boissons gazeuses.
  • Mâcher des chewing-gums.
  • Manger trop vite et prendre trop rapidement du repas , ce qui vous fait avaler  plus d’air.
  • Le stress et l’anxiété peuvent causer l’aérophagie.
  • Certaines maladies de la bouche ou de la gorge.
  • L’hypersalivation : qui provoque une production importante de salives.
  • Porter une prothèse dentaire inadaptée.
Tube digestif







Les bonnes pratiques pour éviter l’aérophagie :


Pour traiter ou pour prévenir l’aérophagie, vous devez opter pour de bonnes habitudes alimentaires qui vont interdire l’ingestion excessive de l’air :

  • Évitez les boissons gazeuses et les chewing-gums.
  • Evitez aussi les aliments appelés « aérés » comme les pommes, le pain de mie et les meringues.
  • Il faut manger lentement et prendre votre  repas  sans hâte, en plus il faut mastiquer bien et prendre tout votre temps et ne pas avaler trop vite.
  • Respectez les heures des repas, et ne grignotez pas tout le temps.
  • Essayer d’éliminer le stress et la nervosité.
  • Pratiquez du sport.






Vous pouvez aussi pratiquer un massage abdominal en cas d’une aérophagie ponctuelle.

L’aérophagie reste un phénomène normal, même si elle entraîne une gêne au quotidien. Elle disparaît donc dans le cas où on a bien traité ses causes.