mercredi 4 novembre 2015

Le régime citron

Le régime citron ou le régime à base de citron permet de perdre du poids, et vous pouvez vous en profiter pour perdre du ventre homme.

Comment cela se fait-il ? C’est-ce qu’on va découvrir dans cet article.


Le régime citron

Les principes du régime citron :


Le régime citron joue sur deux facteurs essentiels pour perdre du poids : faciliter la digestion et éliminer les toxines du corps.

En effet, le mal fonctionnement du système digestif permet aux graisses d’être stockées de plus, ce qui aide à une accumulation des toxines et bien sûr la prise du poids.

C’est pour cela qu’on fait appel au régime citron pour attaquer ces problèmes.


La puissance de la vitamine C


Le petit agrume jaune présente une meilleure source de la vitamine C qui joue un rôle très efficace dans l’élimination des excès de graisses dans le corps.

Vous savez que le « mauvais cholestérol : LDL » augmente à cause d’une mauvaise alimentation saturée de graisses, et consiste donc un facteur essentiel pour boucher les artères et d’être attaqué par des maladies cardiaques. 

Alors, pour se débarrasser de ce « mauvais cholestérol », le corps demande la présence d’une quantité suffisante de la vitamine C pour faciliter l’opération de transformation du cholestérol en bile, et donc aider le système digestif à bien fonctionner et d’éliminer les toxines.

En plus, le citron contient de la pectine, et précisément dans sa pelure, avec un taux de 30%.

La pectine a pour effet la détoxification et l’activation de la sécrétion de la bile pour accélérer la digestion.

Aussi, la pectine provoque une sensation de satiété ce qui contribue de ne pas avoir plus de kilos.

Comment se fait le régime citron ?


Le régime citron consiste à vous aider à équilibrer votre alimentation en y ajoutant du citron. Il se déroule en 4 phases :

1. la première journée de détoxification :


Commencez votre journée par un verre de jus de citron mélangé à de l’eau chaude une demi-heure  avant votre petit déjeuner.

Durant cette première journée, il est conseillé de prendre de 5 à 8 verres de citronnade.

Les phases du régime citronEt pour vous alimenter, optez pour les produits naturels tels que les légumes (haricots, choux, carottes..), les fruits (pomme, cerises, poire..), des amandes non grillées et non salées (35g surtout le matin) , du poisson grillé le soir.

2. Faire le plein d’énergie :


Après la première journée de purification du corps, vous allez continuer à boire de la citronnade, en consommant des aliments riches en vitamine C et des aliments avec moindre de glycémie.

Les aliments riches en Vitamine C sont donc les agrumes comme  les oranges, les pamplemousses, les kiwis… et les légumes comme le chou, le fenouil, le poivron, l’ail, le brocoli…

3. Réduire l’apport du glucide :


Diminuer le sucre et consommer en plus grande quantité des aliments riches en fibres constituent le principe de cette phase.

Pour ces aliments riches en fibres, on peut citer le riz complet, le pain complet, l’orge, les pois chiches, les haricots rouges…

Vous continuez aussi dans cette phase la prise de la citronnade dans tous les repas de la journée.

4. Choisir les bonnes graisses :


Evidemment, on ne peut pas éliminer les graisses de notre alimentation, mais on va choisir les bonnes  graisses qui se trouvent dans les poissons gras (Sardines, saumon), les  graines, les fruits à coque. Ces aliments constituent ce qu’on appelle les acides gras essentiels.

Il y a aussi les acides gras mono-insaturés : les huiles d’olives, des noix de macadamia, les amandes…

N’oubliez pas encore de prendre votre verre de citronnade comme d’habitude.

Ce régime peut durer 3 semaines pour voir les premiers résultats de perte de poids.

Comment s’en profiter du régime citron pour perdre du ventre homme ?


Chez l’homme, la graisse s’accumule dans la partie haute du corps : ventre, sous le bras, thorax… et se développe plus souvent au niveau du ventre, on parle donc de graisses abdominales. Ceci est dû à un relâchement musculaire et à une perte de tonicité.

Arriver donc à perdre du ventre homme demande une alimentation saine en pratiquant un régime efficace et aussi du sport pour éliminer cette graisse stockée.

C’est pour cette raison que vous pouvez vous en servir du régime citron qu’on a dévoilé ses principes en haut.
Le citron pour perdre du ventre homme
Je ne vous dis pas que c’est le seul moyen qui va vous faire avoir un ventre plat, mais il reste un outil très important que vous pouvez intégrer dans votre programme perdre du ventre.

Vous n’êtes pas même appelés à le pratiqué comme il est tracé, cependant vous pouvez  par exemple utiliser du citron soit comme citronnade à prendre à jeun, soit comme assaisonnement dans vos repas.

 

Ne négligez pas les autres bienfaits du citron !


Le citron allié de  santé et de beauté a plusieurs bienfaits à ne pas négliger même si vous intéressiez le mieux à son avantage de perdre du poids:
Composants 100 gr de citron

  • Le citron adoucit la peau rugueuse.
  • Appliquer une portion du citron sur des piqûres d’insectes calmera la douleur.
  • Le citron est un bon remède pour les angines et le mal de gorge.
  • Il est aussi efficace dans le traitement du rhume et de la grippe.
  • Le citron est bien pour se débarrasser de la cellulite.
  • Il est utile pour soigner les bobos.
  • C’est un outil naturel pour nettoyer la saleté.
  • Il aide à avoir des dents blanches.
  • C’est un blanchisseur de linge.
  • Le citron est un aliment tonique.

L’huile essentielle du citron


Très concentrée, l’huile essentielle de citron doit être utilisée avec précaution, il faut surtout demander au pharmacien comment la bien utiliser pour éviter tout problème.

Ses propriétés sont :

Antiseptique, antiviral, antiinfectieux, bactéricide, tonique, dépuratif, amincissant, fluidifiant sanguin, alcalinisant, reminéralisante.

Pour qui le régime citron n’est pas conseillé ?


Le régime citron peut avoir des effets négatifs pour certaines personnes qui souffrent de brûlures ou d’ulcères d’estomac ou ont des problèmes au niveau du système digestif. Ou encore des gens qui ont une allergie aux agrumes ou qui ont des problèmes rénaux.

Il est déconseillé aussi pour les personnes âgées, les femmes enceintes et les enfants de moins de 4 ans.

Conclusion

La consommation du citron comme nous l’avons décrite en haut ne présente pas de risque pour la santé, sauf pour les personnes précisées précédemment. Mais reste quand même très important d’avoir l’avis de son médecin avant de suivre n’importe quel régime.

Perdre du ventre homme est un processus qui demande la combinaison de régime et de sport, et aussi de volonté pour l’atteindre. Et tous ce qui est suggéré sur ce blog  c’est pour vous aider à réaliser votre objectif et aussi pour le bien de votre santé.


10 raisons qui font de la banane un aliment indispensable dans votre alimentation

Sachez qu’une bonne alimentation qui répond à vous besoins nutritionnels et un programme quotidien d’activités physiques (la marche, lacourse à pied, le vélo..) vous aide mieux à vous prévenir des problèmes de santé.

Introduire la banane dans votre alimentation est un choix indispensable, elle est bien pour la santé, pour le cœur et les muscles, elle est recommandée pour les gens qui souffrent de dépression, d’anxiété, de stress ou de maladies cardiovasculaires, vous pouvez la donner à vos petits-enfants dans un petit déjeuner avant d’aller à l’école, elle est utilisée dans des régimes pour perdre du ventre ou pour perdre du poids.

Banane

Qu’est-ce qui donne donc tous ces avantages à la banane ?

Pour répondre à cette question, on va étudier de près les compositions nutritionnelles de la banane et leurs teneurs moyennes, on va aussi découvrir ses bienfaits.


Composition nutritionnelle d’une banane de 100g

La banane se compose de ces éléments importants selon une teneur moyenne:

Minéraux et oligo-éléments
mg
Potassium
411
Calcium
4,47
Magnésium
32,8
Phosphore
17,5
Sodium
< 1
Fer
0,281

Vitamines
mg
Vitamine C
6,54
Vitamine B6
0,336
Vitamine B9
22,9µg
Vitamine E
0,27

Autres composants
Quantité (g/100g)
Eau
74,7
Protéines
1,2
Glucides
20,5
Lipides
0,227
Fibres
< 3,1

Les 10 bienfaits de la banane :

1. La banane riche en Potassium

Grâce à sa richesse en potassium, la banane constitue un aliment indispensable dans notre alimentation et surtout pour des personnes qui souffrent des maladies telles que l’hypertension artérielle, les maladies cardio-vasculaires, les lithiases rénales chroniques et la faible densité minérale osseuse. En effet, un apport important en potassium aide à baisser la tension artérielle, à réduire le risque de maladie cardio-vasculaire et à avoir des effets bénéfiques sur la densité minérale osseuse. (Voir ce rapport de l’ OMS)

En plus, la banane est recommandée aux femmes ménopausées pour diminuer le risque d’Accident Vasculaire Cérébral AVC.

Elle aide aussi à la concentration surtout pour les enfants, et elle protège des contractions musculaires.

2. La banane est anti-oxydant et anti cancer

Des études ont dévoilé que la banane aide à prévenir un cancer rénal ou un cancer du côlon. Ceci dû à la présence des éléments antioxydants dans la banane : la vitamine C et la dopamine. Ces éléments permettent de contrer les mauvais effets des radicaux libres quand ces derniers deviennent nuisibles. Et comme vous le savez bien, les radicaux libres peuvent être à l’origine d’un vieillissement cutané prématuré ou d’un cancer dans le futur. (1)

3. La banane est une source d’énergie

Bienfaits de la bananeVous avez vu sans doute des sportifs qui mangent des bananes au cours de leurs compétitions, comme les champions de tennis ou les athlètes. En effet la banane, et grâce sa teneur importante en glucides et en calories (90 calories/100g), fournit une énergie très importante, ce qui permet un bon fonctionnement des muscles et du cerveau.

Il vaut mieux donc manger une banane que prendre un Red-bull!!



4. La banane riche en fibres

La banane est riche en fibres solubles qui favorisent le transit intestinal, au contraire donc à ceux qui disent qu’elle provoque la constipation. Sachez qu’une banane de 100g apporte presque 7% de fibres qu’on conseille de prendre quotidiennement.

5. La banane est anti-déprime

La banane contient du tryptophane qui améliore votre humeur et votre moral, cette protéine convertie en sérotonine par votre corps joue un rôle important dans la régulation de l’anxiété et de l’humeur, et aide à se relaxer, à se détendre  et à vous rendre plus heureux.

6. La banane et le diabète

La banane n’est pas interdite aux personnes diabétiques même si elle contient un taux important de glucides, seulement il ne faut pas trop en consommer ou la prendre avec d’autres aliments riches en glucides. En plus le sucre (l’amidon) qu’elle contient n'entraîne aucune augmentation du taux de sucre dans le sang. Et la vitamine B6 réglemente à son tour le taux de glycémie.



7. La banane et les problèmes d’estomac

La banane a un effet antiacide qui peut diminuer les brulures d’estomac et les remontés d’acides, ainsi la banane constitue un remède naturel pour atténuer l’hyperacidité dans l’estomac et réduire les irritations..

La banane, quand elle est bien mûre, on peut l’introduire dans une alimentation destinée aux personnes souffrant d’une gastro-entérite.(2)

8. Ne négligez pas la Vitamine C qui se trouve dans La banane !

Bien sûr des fruits comme l’orange et le citron ont une teneur élevée en vitamine C, cependant la banane peut fournir un taux important de la vitamine C et contribuer alors à combler l’apport quotidien conseillé en cette importante vitamine.

9. La banane aide à perdre du poids

Parmi les composants essentiels de la banane on trouve l’amidon résistant. Et lorsque la banane est verte et non mûre, elle contient un taux important de cet amidon.

Bananes vertes
L’amidon résistant ne se digère pas dans l’intestin grêle, mais il arrive dans le côlon, là où il sera absorbé plus lentement favorisant ainsi une énergie prolongée et il sera transformé en acides gras à chaînes courtes comme le butyrate qui est capable d'inhiber la prolifération des cellules cancéreuses et d'agir comme agent différenciant,(3) ce qui permet de prévenir un cancer de côlon.

L’amidon résistant a un rôle comme les fibres alimentaires, dans l’accélération de la sensation de satiété, provoque un coupe faim (vous n’aurez donc pas besoin de grignoter entre les repas essentiels) et facilite le transit intestinal.

En plus, l’amidon résistant fait diminuer les taux de cholestérol et de triglycérides dans le sang.



On insiste donc sur la banane verte non mûre, parce que le taux d’amidon présent dans la banane se dégrade durant le stade de maturité de la banane.

Taux d'Amidon dans la banane


Source d'image ici

10. La banane est disponible durant toute l’année

C’est le fruit qu’on peut trouver pendant toute l’année, c’est un fruit aussi qui n’est pas trop cher pour l’acheter. En plus vous pouvez manger la banane en marchant, dans le métro ou si vous êtes pressés surtout les matins.

2 solutions pour perdre du poids ou perdre du ventre avec de la banane

Le régime  Morning Banana Diet

La pharmacienne japonnaise Sumiko avec son mari le Docteur wahtanabe ont développé le régime Morning Banana Diet qui se base sur le principe de manger une ou plusieurs bananes en petit déjeuner et de boire de l’eau à température ambiante, et  pour les autres repas vous pouvez manger normalement.

Cependant, vous devez respecter quelques règles de ce régime pour avoir de bons résultats :

  • Manger des bananes crues, ni congelées ni cuites.
  • Buvez de l'eau à chaque fois que vous avez soif. L'eau devrait être la principale boisson que vous buvez. L'eau doit être à température ambiante et bue à petites gorgées.
  • Vous êtes autorisés à avoir une collation l'après-midi.
  • Le dîner devrait être pris avant 20 heures.
  • Vous devriez aller au lit avant minuit.
  • Vous pouvez manger d'autres fruits pendant la journée. A condition de  manger un seul type de fruit par repas.
Plus d’infos ici

Les  Boissons de banane pour perdre du ventre ou perdre du poids

Dans cette méthode on recommande des boissons à base de la banane pour perdre du ventre et bien sûr perdre quelques kilos, on trouve donc les boissons suivantes ou ces smoothies banane appellés comme ça chez certains :


smoothies banane
Banane et graines de lin
  • 1 orange
  • 1 banane  
  • 2 cuillères à soupe de petit lait  
  • 2 cuillères à soupe de graines de lin  
  • ½ grande tasse d’eau tiède .

Banane et épinards
  • 1 banane
  • 200 g d’épinards frais
  • ½ tasse de yaourt faible en calories
  • ⅓ tasse de céréales écrasées
  • 1 cuillerée de miel

Banane  aux fruits des bois
  • 1 cuillerée de miel
  • 1 banane
  • ½ tasse d’eau tiède
  • 1 cuillerée de gingembre râpé
  • 1 tasse de myrtilles, de mûres ou de framboises
Vous devez donc inclure ces boissons dans votre petit déjeuner et boire 2 à 3 litres d’eau pendant toute la journée.

Plus d’infos ici


Il reste enfin qu’opter pour ces boissons ou ces smoothies banane pour perdre du ventre ou du poids, doit être supporté d’activitéssportives et d’une bonne alimentation.


La constipation

Vous êtes constipés, lorsque vous allez à la selle moins de 3 fois par semaine pendant plusieurs semaines (Constipation de transit), vous avez une difficulté à déféquer ou encore si vous sentez une évacuation incomplète des selles, dans ce cas on parle de dyschésie (Constipation terminale).

Quand vous avez constipation, les selles sont dures et sèches ou grumeleuses.

Une constipation chronique peut durer plusieurs mois, tandis qu’une constipation passagère ou occasionnelle ne dure que quelques semaines puis on revient à l’état normale, c’est-à-dire aller à la selle 3 fois par semaine minimum.

Mais, attention !! Il y a des personnes qui vont à la selle 2 fois par semaine et elles n’ont aucun problème !

C’est pour cela qu’on ajoute à ce qui est décrit en haut, que vous avez constipation quand vous sentez des crampes et des ballonnements douloureux, ainsi qu’une lourdeur gênante.

Alimentations riches en fibres pour prévenir la constipation

Les causes de la constipation

Les causes de la constipation sont nombreuses et certaines peuvent s’unifier  pour déclencher une constipation chez la personne.

Elles peuvent être :

  • Une mauvaise alimentation ou une alimentation pauvre en fibres et en liquides.
  • Une sédentarité ou une absence d’activités physiques, ce qui rend l’intestin très paresseux !
  • Les personnes alitées qui sont hospitalisées par exemple, souffrent de la constipation, on parle aussi dans ce cas de fécalome.
  • Le stress, l’anxiété et les problèmes psychiques sont de forts facteurs de la constipation.
  • Les hémorroïdes, les fissures anales et la diverticulose colique empêchent d’aller à la selle.
  • La grossesse et la ménopause chez la femme.
  • L’hypothyroïdie.
  • La prise de certains médicaments : les antidépresseurs, les antihypertenseurs, les neuroleptiques, les opiacés, les compléments en fer, la codéine et certains narcotiques. Dans ce cas on dit que c’est une constipation iatrogène.
  • Un changement de mode de vie (voyage par exemple) ou d’aliments.
  • Certaines maladies peuvent causer la constipation comme le syndrome de l’intestin irritable, l’occlusion intestinale, le cancer.










La constipation présente-elle un danger ?!


Dans le cas d’une constipation passagère qui survient à cause d’un changement de mode de vie, voyage par exemple, ou à cause d’un changement d’alimentation ne présente aucune inquiétude.

Au contraire, en cas de vomissements, de présence du sang dans les selles ou de douleurs abdominales persistantes, des ballonnements importants, il est indispensable de voir le médecin d’urgence.

Une autre chose aussi qui demande la consultation médicale est la présence d’une alternance de diarrhées et de constipations.

Si vous sentez des douleurs de distension de la partie terminale du gros intestin (rectum), c’est un signe d’alerte aussi.

En tout cas il faut être vigilant quand vous êtes constipés pour ne pas affronter de grands risques.

Comment traiter ou prévenir une constipation ?


Pour prévenir une constipation ou pour la traiter, veuillez prendre soin de ces conseils :

    Boire de l'eau sufisamment
  • Hydratez-vous suffisamment durant toute la journée, buvez 1 à 1,5 litre d’eau. Les eaux riches en magnésium sont privilégiées.
  • Optez pour une alimentation riche en fibres : légumes, fruits, céréales complètes, son de blé, pain complet, riz brun, pruneaux, noix, graines (graines de lin sont très importantes), algues …
  • Équilibrez votre alimentation, évitez les boissons gazeuses et les boissons contenant de la caféine.
  • Bien mastiquez, prenez votre temps de manger vos repas et mangez à heures fixes les repas.
  • Faîtes des exercices physiques : la marche, la course àpied, le vélo .. pour éveiller l’intestin paresseux et stimuler les contractions naturelles des muscles intestinaux (Veuillez consulter les articles consacrés au sport sur Perdre du ventre homme pour plus d’informations).
  • Quand vous sentez l’envie d’aller à la selle, ne vous retenez pas, si non vous allez rendre l’évacuation plus difficile après.
  • Pour les gens constipés, il vaut mieux aller régulièrement à la selle et même fixer un moment.. par exemple après le petit-déjeuner, et il est conseillé qu’ils ne font pas de poussées fortes pendant la défécation à fin d’éviter des fissures ou une crise d’hémorroïdes.
  • Éliminez, le mieux possible, votre ennemi le stress !
Vous pouvez aussi recourir à des remèdes des grands-mères, par exemple :








  • Le chlorure de magnésium vendu en pharmacie ou en magasin bio que vous pouvez diluer dans 1 litre d’eau et d’en boire un verre par jour. Votre pharmacien vous expliquera mieux comment l’utiliser.
  • Buvez une cuillère à café d’huile d’olive à jeune tous les matins jusqu’à ce que vous sentiez la disparition de la constipation.
  • Absorbez une cuillère à café de graines de lin avec un verre d’eau 2 fois par jour (matin et soir).
  • Mélangez des figues coupées et des raisins avec du lait et laissez chauffé le tout pendant 10 min à 15 min puis absorbez la boisson obtenue.




Conseil important ! Toujours bien s’informer avant l’utilisation de ces remèdes pour éviter toute complication.

Les laxatifs


Vous pouvez prendre des laxatifs pour traiter la constipation, si vous trouvez qu’elle ne s’améliore pas même en suivant les bonnes pratiques citées précédemment.

Les laxatifs conseillés sont donc de types :


  • Laxatifs de lest : qui aident à avoir des selles volumineuses et molles. Ils ne présentent pas de danger pour une utilisation à long terme. Exemple :METAMUCIL, MUCIVITAL (poudre orale).
Laxatifs pour traiter la constipation

  • Laxatifs osmotiques : qui attirent l’eau dans le côlon et favorisent l’évacuation des selles. Pas de risques aussi pour l’utilisation à long terme. Exemple de médicaments : le flacon de 200ml DUPHALAC , la poudre orale AUXITRANS.
  • laxatifs lubrifiants : à ne pas utiliser plus d’une semaine, car ils causent des carences en vitamines. Ces laxatifs facilitent l’émission des selles à l’aide des corps « gras ». exemple : l’huile paraffine et l’huile minérale.
  • Laxatifs par voie rectale : permettent la vidange du rectum par la contraction de ce dernier. Il ne faut pas les utiliser de façon prolongée pour ne pas perturber le reflexe normal de contraction du rectum. Exemple : MICROLAX, DULCOLAX Suppositoires.
  • Laxatifs stimulants : augmentent les contractions musculaires avec un effet rapide permettant  le déplacement des aliments dans le tube digestif. Ils ne sont utilisés que sur avis du médecin à court terme, en effet, ils peuvent rendre le tube digestif dépendant des stimulants. Attention aussi, c’est interdit pour les femmes enceintes. Exemple : AGIOLAX, CONTALAX






Le reflux gastro-œsophagien RGO

Le reflux gastro-œsophagien RGO survient lorsqu’il y a régurgitation d’une partie du contenu acide de l’estomac dans l’œsophage ce qui provoque l’apparition des symptômes suivants :

Les symptômes des reflux gastro-œsophagiens RGO :

    reflux gastro oesophagien RGO
  • Brûlures d’estomac qui prouvent cette sensation de brûlures remontant derrière le sternum à partir de l’estomac jusqu’au dans la gorge. On parle donc de pyrosis qui survient après un repas ou en position penchée en avant ou allongée notamment la nuit.
  • Les régurgitations acides ou les remontées acides qui surviennent sans nausées ni efforts de vomissement.
  • Un gout amer dans la bouche ou dans la gorge.
  • Des douleurs épigastriques chez certaines personnes.

On peut aussi signaler d’autres symptômes comme :
  • Un sommeil tremblé avec des sueurs dû à un asthme qui n’a pas un rapport avec une allergie.
  • Une voix enrouée le matin et un mal au gorge.
  • Une toux chronique.
  • Un hoquet récidivant et des nausées.

Comment surviennent donc ces reflux gastro-œsophagiens ?

Ce qui est normal quand vous mangez et surtout quand vous ingurgitez, c’est que les aliments passent par l’œsophage jusqu’à l’arrivée à la jonction entre l’œsophage et l’estomac où il y a le cardia. Ce sphincter inférieur de l’œsophage qui s’ouvre pour laisser passer les aliments dans l’estomac et qui se ferme après pour ne laisser rien refluer de l’estomac vers l’œsophage.

On dit donc que le cardia fonctionne correctement.

Or, le dysfonctionnement du cardia entraîne  une inversion de son rôle, c’est-à-dire que le cardia laisse passer une partie du contenu gastrique de l’estomac vers l’œsophage. Cet acide gastrique qui a pour rôle la réduction de la taille des aliments digérés dans l’estomac et l’élimination des bactéries, et comme vous le savez bien, la paroi de l’estomac est recouverte d’une muqueuse qui le protège de ces acides (sucs gastriques généralement), ce qui n’est pas la même chose pour la muqueuse de l’œsophage qui ne supporte pas ces acides. Le résultat donc est l’inflammation de cette muqueuse et les problèmes du reflux gastro-œsophagien RGO.

Les causes du reflux gastro-œsophagien RGO

Les causes du reflux gastro-œsophagien RGO peuvent être :

  • L’obésité et le surpoids qui provoquent une hyperpression dans l’abdomen.
  • La hernie hiatale ; c’est-à-dire , la remontée d’une partie de l’estomac dans le thorax à travers le hiatus œsophagien. Il en existe deux types :
  1. Hernie hiatale par glissement qui constitue 90% des cas.
  2. Et hernie hiatale par roulement qui est moins fréquente.
  • La prise de certains médicaments : théophylline, inhibiteurs calciques, dérivés nitrés, anticholinergiques …
  • Le tabagisme et l’alcool.
  • Une grossesse.

Complications

Si le reflux gastro-œsophagien RGO n’est pas bien traité, d’autres complications peuvent apparaître dans l’avenir :

    Brulures estomac
  • L’œsophagite : l’inflammation de la muqueuse de l’œsophage. Elle peut être aiguë ou chronique. Elle guérit souvent avec le traitement.

En plus, on distingue plusieurs types d’œsophagite, comme par exemple :

  1. L’œsophagite caustique due à l’ingestion le plus souvent des liquides : la soude, les acides, la potasse, l’eau de javel…
  2. L’œsophagite infectieuse due à une infection par un virus ; surtout si la personne est atteinte par le SIDA ; par un champignon (le candida) ou par une bactérie.

  • La dysphagie : lorsque vous ressentez une difficulté à avaler des aliments au niveau de la gorge ou dans l’œsophage, on appelle ceci une dysphagie.

         On parle donc d’une sténose ou rétrécissement de l’œsophage.

  • Une anémie et un amaigrissement ou perte de poids, l’œsophage de Barrett ….

Diagnostic du RGO

Si le traitement ne donne rien et qu’il y a des complications, votre médecin peut recourir à des examens complémentaires tels que :

L’endoscopie digestive haute ou la gastroscopie :

La gastroscopie permet de repérer l’inflammation ou les lésions de l’œsophage. Elle permet aussi de faire une biopsie sur la muqueuse de l’œsophage pour confirmer le diagnostic. Elle peut aussi aider à détecter s’il y a un relâchement du cardia ou généralement détecter les causes du reflux gastro-œsophagien.

La PH-métrie ou la PH-impédancemétrie :

On introduit donc une sonde dans le nez du patient qui va descendre dans l’estomac. Cette sonde contient deux électrodes qui vont mesurer l’acidité au niveau de l’estomac et enregistrer les variations des PH lors des remontées dans l’œsophage pendant une durée de 24 heures.

La manométrie œsophagienne :

Cet examen a pour objectif de mesurer les contractions de l’œsophage. On introduit une sonde par le nez, cette sonde équipée de capteurs va enregistrer les variations de pression dans l’œsophage pendant 30 à 45 minutes.

Prévention et traitement du RGO

Vous pouvez prendre des médicaments, comme vous pouvez aussi changer votre mode de vie pour atténuer les symptômes du reflux gastro-œsophagien RGO et éviter ses effets gênants.

Voici quelques recommandations pour prévenir le RGO :

    repas copieux
  • Essayez de déterminer quels aliments sont responsables de votre reflux gastro-œsophagien et évitez-les. Généralement : les aliments gras, le lait, le café, les boissons gazeuses, la menthe, les agrumes et leurs jus, les aliments épicés …
  • Évitez les repas copieux et les aliments riches en matières grasses surtout le soir, pour ne pas diminuer la puissance du sphincter œsophagien.
  • Une obésité et un excès de poids surtout au niveau de l’abdomen (voir comment perdre du ventre ?) contribuent aussi au RGO , essayez donc de perdre quelques kilos.
  • Évitez aussi les vêtements trop serrés à la taille.
  • Arrêtez de fumer !
  • Évitez la mauvaise habitude d’aller vous allonger après avoir mangé. Mieux laissez deux heures à trois heures après votre dernier repas avant d’aller vous coucher.
  • Pour ne pas perturber votre sommeil, il est conseillé d’enlever la tête du lit d’au moins 6 pouces= 15 cm et de ne pas utiliser des oreillers supplémentaires.
  • Évitez le stress.

Si ces recommandations ne suffisent pas et si vous souffrez encore des reflux, vous pouvez vous aider de certains médicaments :

  • Les anti-acides : qui neutralisent l’acidité gastrique ; on les appelle aussi les « pansements gastriques ». Par exemple : Maalox, Tums, Rolaid
  • Les alginates : qui empêchent les remontées acides dans l’œsophage : Gaviscon.
  • Les antagonistes H2 : qui diminuent la production d’acides gastriques : Axid , Pepcid, Zentac…
  • Les inhibiteurs de la pompe à protons IPP : efficaces dans le traitement des reflux, ces médicaments réduisent aussi les sécrétions gastriques acides. Ils se prennent sous prescription médicale. Par exemple : Prevacid, losec, Nexium


Ces médicaments cités en haut ne doivent pas être pris pendant plus longtemps, cependant il est recommandé de consulter votre médecin.